Trouver un exterminateur
dans votre région

Processus d'évaluation des insecticides

Montréal

Règlement concernant le contrôle des insectes

Le fait de savoir que le processus d'évaluation auquel sont soumis les produits antiparasitaires au Canada est considéré comme l'un des plus rigoureux à travers le monde devrait rassurer les Canadiens. Pour satisfaire aux exigences sévères en matière d'homologation de produits au Canada, les entreprises doivent soumettre de nombreuses données techniques et scientifiques à l'examen de l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) en vertu de la loi sur les produits antiparasitaires.

Avant qu'un produit soit homologué par l'ARLA, il est soumis à de nombreuses analyses visant à en déterminer l'efficacité et les risques possibles pour la santé humaine et l'environnement. La santé publique et l'environnement sont les deux principales considérations lorsqu'il s'agit d'évaluer un nouveau produit antiparasitaire ou d'examiner un produit ou un ingrédient dans le cadre d'une réévaluation ou d'un examen spécial. Seuls les produits qui ne présentent AUCUN risque inacceptable pour la santé et l'environnement sont homologués par l'ARLA de Santé Canada.

Que fait l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire?

L'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) est l'organisme fédéral chargé de réglementer tous les produits antiparasitaires au Canada. L'ARLA examine toutes les données scientifiques et prépare une évaluation complète des risques, qui comprend les éléments suivants :

  • Tout effet possible sur la santé humaine, notamment sur les populations sensibles telles que les bébés, les enfants et les femmes enceintes.
  • Tout effet possible sur les espèces sauvages, notamment les poissons, les oiseaux, les vers de terre ou les insectes bénéfiques.
  • Le taux et le type de dégradation dans l'air, dans le sol et dans l'eau.
  • Le risque cumulatif et l'exposition accumulée aux produits.

Études sur le terrain

Les études en laboratoire ne constituent qu'une partie du processus d'évaluation. Les études sur le terrain sont aussi examinées minutieusement afin de déterminer le comportement des produits antiparasitaires ainsi que leur effet sur les humains dans l'environnement canadien.

Ces études incluent ce qui suit :

  • Vitesse à laquelle l'ingrédient actif se décompose dans le sol.
  • Risque de lessivage de l'ingrédient actif jusqu'aux sources d'eau.
  • Risques encourus par les opérateurs antiparasitaires et par les spectateurs pendant le mélange et l'utilisation.
  • Recherche en vue de déterminer si le produit antiparasitaire est efficace.
  • Utilisation optimale du produit : comment et quand l'utiliser.

Un processus continu de réévaluation

Même une fois homologués, les produits antiparasitaires continuent de faire l'objet d'études visant à assurer leur innocuité pour l'environnement et la santé humaine. Les homologations de produits doivent être renouvelées au moins tous les cinq ans et peuvent être révoquées en tout temps si les risques pour la santé humaine et l'environnement deviennent inacceptables.

Les règlements et les politiques qui régissent les homologations de produits sont mis à jour sur une base permanente en fonction des dernières données scientifiques ou des processus de recherche les plus récents.

Améliorations apportées à la Loi sur les produits antiparasitaires

La loi sur les produits antiparasitaires a reçu la sanction royale le 12 décembre 2002. La nouvelle loi contribuera à mieux protéger les Canadiens contre les risques que pourraient présenter les produits antiparasitaires pour la santé et l'environnement. En voici les principales dispositions :

  • Renforcer la protection de la santé et de l'environnement en portant une attention particulière aux bébés et aux enfants.
  • Accélérer l'homologation des produits à faible risque.

Rendre le système d'homologation plus transparent :

  • En établissant un registre public permettant l'accès à des rapports d'évaluation détaillés sur les produits homologués.
  • Permettre à l'ARLA de partager des résultats d'études scientifiques avec les organismes de réglementation provinciaux, territoriaux et internationaux.

Nous vous encourageons à en lire davantage sur la révision de la loi sur les produits antiparasitaires sur le site Web gouvernemental de Santé Canada.

Se conformer à l'étiquette du produit

L'étiquette d'un produit antiparasitaire quel qu'il soit est un document d'une importance fondamentale. On y trouve le mode d'emploi du produit, la liste des insectes contre lesquels le produit s'avère efficace, les premiers soins, le mode d'élimination du produit, des renseignements sur l'ingrédient actif, et bien plus. N'oubliez pas de toujours lire l'étiquette du produit!

Les produits antiparasitaires qui sont homologués pour utilisation au Canada portent un numéro d'homologation accordé en vertu de la Loi sur les produits antiparasitaires (LPA). Ce numéro indique que le gouvernement fédéral a évalué et homologué le produit. Garantie : La garantie énumère les ingrédients qui sont considérés comme des ingrédients actifs. L'ingrédient actif est la partie de la formule de composition qui agit sur les insectes ciblés. La garantie indique également la concentration, c'est-à-dire la quantité d'ingrédient actif que contient le produit.

BG Extermination Insectes